Translittérature ATLF

MENU

 
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • YouTube
  • Email
 
ATLF

ACTUALITÉSVOIR TOUTES LES ACTUALITÉS 

TransLittérature au Salon de la revue

Pour les membres du comité de rédaction, et pour les fidèles qui viennent tenir le stand, le salon annuel de la revue est l’occasion de retrouver, en chair et en os !, nos collègues, lectrices et lecteurs, étudiants et étudiantes curieux. C’est aussi le lieu où faire découvrir la revue à un nouveau public, et où découvrir nous-mêmes des revues proches, Café ou Graminées par exemple, avec qui échanger utilement. Enfin, le salon aide à se poser de bonnes questions : à quoi sert une revue ? Pourquoi y travailler si dur, et bénévolement ? Pourquoi la défendre ?


      Une revue, la nôtre en particulier, sert à aborder des sujets qui ne seraient jamais publiés ailleurs, des sujets qui intéressent passionnément un cercle de lecteurs qui ne demande qu'à s'élargir. TransLittérature, au salon de la revue, est là pour rappeler que la traduction est autant un art qu’un artisanat, et qu’il existe sur notre métier une réflexion, une culture, une capacité à regarder le passé et interroger l’avenir.

DERNIER NUMÉRO

À LIRE DANS LE N°62

CÔTE À CÔTE

The Waste Land de T. S. Eliot, « a piece of rhythmical grumbling »

Histoires comme ça – Just so Stories Little Children (1902) de Rudyard Kipling

DOSSIER

QUAI DES LANGUES.

La traduction : une passerelle pour les primo-arrivants. Entretien avec Margot Nguyen-Béraud

Images et Traductions

À Marseille, enchantement d’une nouvelle graphie

Atelier des 9, 10 et 11 mai 2022

À la rencontre d’une classe de collégiens nîmois

Un apprentissage à double sens pour les animateurs et les participants

LA CHAÎNE DU LIVRE

Librairie Librebook, Bruxelles. Des livres et des langues

Entretien avec Ève Vila. Revue Graminées

FIGURE DE TRADUCTEUR

Entretien avec David Pathé-Camus. L’intégrale Lovecraft

Entretien avec Maïca Sanconie. "Ils écrivent, ils traduisent"

LECTURES

Haute montagne – Hochgebirge

Le désir de traduire

BRÈVES

Du côté des prix

VOIR PLUS